Vie de la Fac de Droit

LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS :
Prenez connaissance des modalités mises en œuvre à l'Université Toulouse Capitole.


Vous êtes ici : Accueil > Vie de la Fac de Droit

Concours d'éloquence CSD et Ecole de la Deuxième Chance

2 mars 2021

Hémicycle de l'Hôtel de Région

Le Collège supérieur de droit (CSD) est une formation complémentaire (Diplôme Universitaire), associant l’excellence et l’ouverture. Excellence parce que seuls les étudiants titulaires de mentions peuvent y entrer ; Ouverture parce qu’il s’agit moins de fermer la porte de la sélection que d’ouvrir d’autres portes : celle de la motivation et du travail qui offrent la chance d’intégrer le Collège ; celle de l’ouverture à la culture générale et juridique, avec et au-delà du droit, à l’université et au-delà du cadre académique ; celle enfin de la société dans laquelle tout juriste a vocation à s’inscrire.

Le CSD propose à cet effet un cursus en trois ans (L3, M1, M2) qui tend à développer des qualités qui pourront être utiles dans le monde professionnel (curiosité, autonomie, présentation orale, travail collectif) comme dans la vie citoyenne dont le projet citoyen qui constitue la troisième année du cursus.

Le projet citoyen est encadré et doit respecter des conditions préétablies : il doit être collectif, soit réunir au moins deux collégiens ; il doit s’effectuer en partie « hors les murs de l’université », en définissant un projet avec une institution, association, entreprise (prison, hôpital, lycée, école, associations diverses, etc.). Il peut se greffer à un engagement associatif, mais doit apporter un « plus » caractérisant le projet. Une grande liberté, mais aussi une belle responsabilité sont ainsi offertes aux collégiens lors de leur troisième année. Les projets font l’objet d’un rapport écrit.

Le 2 mars 2021, une cérémonie honorera les collégiens et les élèves de l’École de la 2ème chance de 14h30 à 16 heures dans l’Hémicycle de l’Hôtel de Région.
A cette occasion, un concours d’éloquence sera organisé entre élèves de l’école de la 2ème chance face à un jury présidé par le bâtonnier Bertrand Desarnauts et composé de Maître Julien Pourquié-Kessas, Président d’Avocats sans frontière, et des professeurs Guillaume Beaussonie, Président du Collège supérieur de droit, Wanda Mastor, Hiam Mouannes et Nathalie Laval-Mader.
 





Le cadre de cette présentation concrétise un nouveau partenariat entre l’École de la 2ème chance et le Collège Supérieur de Droit, le lien avec les élèves de « l’École » et les « collégiens » du CSD illustrant précisément l’ambition d’inscrire les projets citoyens au cœur de la Cité.
En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies