Présentation

LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS :
Prenez connaissance des modalités mises en œuvre à l'Université Toulouse Capitole.


Vous êtes ici : Accueil > Présentation > Organisation > Le mot du Doyen

Le mot du Doyen Nelidoff - novembre 2020

La fin de ce premier semestre universitaire inédit est déjà en vue et les examens vont avoir lieu entre le 30 novembre et le 18 décembre, conformément au calendrier prévu. La semaine prochaine se tiendra (à distance) le traditionnel rendez-vous « Info-sup », organisé pour la Faculté par Anaïs Toulouzat, que je remercie pour son investissement, ainsi que le SUIO-IP.

Il n’a pas été possible de reprendre les enseignements en présentiel, à partir du 2 novembre et, depuis lors, tous les enseignements (cours magistraux et travaux dirigés), y compris en Masters 2 sont dispensés à distance.

Nul ne sait aujourd’hui à quel horizon se situe la reprise du présentiel, même si elle est hautement souhaitable dans son principe, du point de vue pédagogique.

La cellule de continuité pédagogique coordonnée par le Pr Marc Nicod, Premier Assesseur, poursuit son travail et je voudrais l’en remercier.

Elle réunit les responsables pédagogiques de Licence (Toulouse et Montauban), les Présidents des trois sections juridiques, les responsables des scolarités des deux pôles Licence et Master, la direction de la FOAD, la DES, plusieurs membres du Conseil de Faculté, le VP numérique, une représentante de l’équipe TICEA. Elle a travaillé, tout particulièrement, sur l’organisation des examens qui n’est pas une mince affaire en cette période de crise sanitaire.

Elle continuera à travailler sur les projections que nous essayons de faire concernant les semestres pairs, à partir du mois de janvier, exercice périlleux en raison des incertitudes sur l’évolution de la crise sanitaire.

A tous les niveaux de réflexion et d’échanges, les élus étudiants sont étroitement associés, comme il se doit, car tout ce que nous faisons ensemble, consiste à rendre le meilleur service possible en terme de formation de nos étudiants.

D’autres dossiers nous mobilisent en ce moment, en particulier les ajustements nécessaires de la procédure d’admission en Master qui a été lancée l’an dernier, dans un contexte très complexe. Je ne remercierai jamais assez les collègues qui ont effectué un travail considérable l’an dernier. Nous travaillons, notamment, à la mise en place d’un calendrier harmonisé au plan national. Les commissions pédagogiques qui examinent les dossiers des candidats doivent disposer de davantage de temps et d’outils supplémentaires. Il faut mentionner également la procédure Parcoursup qui entre dans sa saison 4, procédure qui devient plus familière mais qui évolue chaque année, de même que l’organisation des enseignements au lycée, ce qui entraine des ajustements nécessaires.

Bref, vous le voyez, le travail ne manque pas à la Faculté.

Bon courage pour vos examens. Prenez bien soin de vous et des autres !

 

Philippe Nélidoff,
Doyen de la Faculté de Droit et Science politique


 

Mise à jour le 13 novembre 2020


Editos précédents

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies