Présentation

Vous êtes ici : Accueil > Présentation > Organisation

Le mot du Doyen Nelidoff - janvier 2018

Le mot du doyen (janvier 2018)

Je suis heureux de souhaiter à chacun et à chacune d’entre vous, ainsi qu’à vos familles et à vos proches, une bonne et heureuse année 2018.

C’est une belle tradition que de souhaiter le meilleur à tous ceux qui nous entourent. Elle nous dit quelque chose de la fraternité qui doit nous animer. Loin d’être une notion vague aux contours incertains, la fraternité est un élément essentiel des valeurs de notre République. Elle doit nous pousser à nous soucier les uns des autres, en particulier de tous ceux qui éprouvent des difficultés. C’est le contraire de l’indifférence.

Je forme donc le vœu que nous soyons tous capables, enseignants-chercheurs, enseignants de tous statuts, personnels administratifs, techniques et de bibliothèque, étudiants, à faire vivre la communauté humaine que nous formons au sein de notre Faculté de droit et science politique.

Les défis qui sont devant nous, en ce début d’année, sont immenses : il nous faut rénover l’accès à l’enseignement supérieur avec « parcoursup », imaginer un niveau L0, sorte de sas entre la Terminale et la Licence en droit, en partenariat avec les autres composantes. La réforme nationale va nous donner l’occasion de repenser la Licence de manière à bien identifier les fondamentaux de la formation des juristes d’aujourd’hui. Il nous faut restructurer le cycle Master de manière à ce que notre offre soit plus lisible, ce qui n’est pas le cas avec nos 14 Masters 1 et nos 38, bientôt 40 Masters 2. Nous devons progresser aussi dans les nouvelles méthodes d’enseignement, sans brusquerie excessive, mais sans avoir peur d’innover, tout en respectant les libertés universitaires auxquelles nous sommes tous attachés. Il nous faut confirmer la dimension internationale et européenne en prenant appui sur nos forces vives : l’European school of Law, les chaires Jean Monnet, nos formations juridiques en anglais (qu’il faut également harmoniser), le Service Commun des Relations Internationales et Européennes avec lequel nous avons appris à travailler en toute confiance et complémentarité.

En ce début d’année, j’appelle chacun et chacune d’entre vous, à donner le meilleur de lui-même au service de notre Faculté et de son rayonnement. Cultivons l’ouverture aux autres et la bienveillance réciproque pour donner ensemble un nouvel élan à notre Faculté.

 

                                                              Philippe Nélidoff

                                                              Doyen de la Faculté de droit et Science Politique

 




 



Mise à jour le 10 janvier 2018


Voeux 2016


 

Rechercher un article

Rechercher un article